Quelle est la réglementation pour conduire une voiture sans permis ?

Publié le : 06 août 20213 mins de lecture

Il existe de nombreux scénarios dans lesquels il est nécessaire de conduire, par exemple pour gérer les courses de vos enfants, pour trouver un emploi. Une voiture sans permis peut être une option attrayante, en particulier si vous ne pouvez pas en obtenir une, si vous n’en voulez pas ou si votre permis a été retiré.

Est-il possible de conduire une automobile sans permis ?

Dans la plupart des cas, il est possible de conduire une voiturette sans permis de conduire. Il convient de noter que l’obligation de détenir un permis est basée sur la date de naissance. Les personnes nées avant 1988 ne sont pas tenues d’avoir un permis de conduire ou de connaître le code de la route pour conduire une automobile sans permis. Ceux nés après 1988, en revanche, doivent posséder soit le permis AM, soit le Brevet de la Sécurité Routière (BSR).

Quelles sont les règles pour conduire sans permis ?

Pour utiliser une voiturette, vous devez prendre en compte un certain nombre d’obligations, notamment l’immatriculation de votre véhicule, que vous devez faire en ligne de la même manière que pour une voiture normale et l’assurance de votre véhicule, qui est également obligatoire. La condition minimale à remplir pour pouvoir circuler est la responsabilité civile ; maintenez une vitesse maximale de 45 km/h. Il est illégal de désactiver votre voiture pour qu’elle dépasse cette limite. Vous enfreindrez la loi et perdrez votre assurance si vous le faites ; ne conduisez pas sur les rocades, les voies rapides ou les autoroutes ; suivez le code de la route. Vous devez le respecter même si vous n’êtes pas obligé de le passer pour conduire une de ces voiturettes (ceintures de sécurité, feux rouges, priorité de passage…).

Est-il nécessaire d’assurer une voiture conduite sans permis ?

Une automobile sans permis, comme tout autre véhicule terrestre à moteur qui circule sur la voie publique, doit être assurée pour pouvoir circuler. L’assurance est obligatoire afin d’indemniser les victimes en cas d’accident. Toutefois, vous ne pouvez souscrire une assurance responsabilité civile que si vous le souhaitez. Il s’agit du strict minimum de couverture. En outre, vous pouvez obtenir des promesses d’assurance classiques (garantie du conducteur, incendie, bris de glace, etc.). Les formules au tiers, au tiers étendu et tous risques sont couramment présentés. L’assurance des petites voitures est parfois moins coûteux que des voitures anciennes. En fait, en vue des contrôles de vitesse et de la circulation sur les voies rapides, les risques que l’assurance doit payer sont toujours plus faibles que pour une voiture qui n’en a pas. De plus, le coefficient de bonus/malus ne s’applique pas à ceux qui n’ont pas de permis de conduire valide.

Plan du site